10 NOVEMBRE 2009

...J'ai rencontré Dilhan Fernando

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Un administrateur de l'Institut Bocuse m'a parlé du producteur et distributeur de thé srilankais Dilmah en des termes qui ont retenu mon attention (...) J'ai compris a l'issue de ce moment d'échange que le thé, à l'instar du vin ou du café, pouvait être l'occasion pour nos étudiants de développer leurs connaissances, leur donner une valeur ajoutée. Ainsi est né ce projet d'Ecole du thé au sein de l'Institut Paul Bocuse dont ni Dilhan ni moi n'avions l'idée au départ.
J'ai besoin d'ancrer les choses, et c'est donc en terme académique une vraie unité de valeur. Nos étudiants de première année du programme « Management de l'hôtellerie et de la restauration » se forment depuis la rentrée au thé de façon théorique (son histoire, sa culture, ses crûs, ses goûts, ses apports nutritionnels ) et au service du thé. En deuxième année ils seront jugés sur ces fondamentaux et recevront un certificat délivré par Dilmah.

TELECHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Archives